Heinz Holliger

Heinz Holliger

Hautbois

Né à Langenthal, Heinz Holligera étudié le hautbois, le piano et la composition à Berne, Paris et Bâle auprès de Sándor Veress et de Pierre Boulez. Sa carrière de hautboïste l’a mené dans les grands centres musicaux des 5 continents. En faisant fructifier continuellement ses expériences et connaissances d’interprète et de compositeur, il a élargi considérablement les techniques de jeu du hautbois et s’est investi avec un engagement constant pour la musique contemporaine. En tant que chef, il travaille avec les meilleurs orchestres et ensembles du monde entier tels le Philharmonique de Berlin, le Chamber Orchestra of Europe, l’orchestre de Cleveland, le Concertgebouworkest Amsterdam, le Philharmonia Orchestra London, les Wiener Symphoniker, les Wiener Philharmoniker, les orchestres symphoniques de la Radio bavaroise et du Süd-Westfunk Baden-Baden/Freiburg et Stuttgart, de l’Orchestre symphonique du Westdeutscher Rundfunk de Cologne, de la Tonhalle Zürich, de l’Orchestre de la Suisse Romande et beaucoup d’autres. L’œuvre du compositeur Heinz Holliger comprend tous les genres : œuvres scéniques solistiques, pour orchestre et de musique de chambre ainsi que des pièces vocales. Pratiquement toutes ses compositions témoignent de sa quête continuelle des limites du son et de la langue. Souvent, elles sont issues d’un travail intensif de réflexion sur les biographies d’artistes et d’écrivains ou sur des poèmes. Il a écrit pour la scène Der magische Tänzerd’après des textes de Nelly Sachs (œuvre scénique créée en 1970 au théâtre de Bâle), l’opéra Schneewittchen d’après Robert Walser (créé en 1998 à l’Opéra de Zurich) et dont l’enregistrement en 2002 a reçu un Grammy Award, ainsi que l’opéra Lunea sur la vie et des poèmes de Nikolaus Lenau (créé à l’Opéra de Zurich). Son intérêt pour Samuel Beckett a engendré trois autres courtes œuvres pour la scène : Come and go (1976/77), Not I (1978-80) und What Where (1988). Il faut citer en outre parmi ses œuvres principales le Scardanelli-Zyklus et le concerto pour violon. Sa musique vocale comprend entre autres Increschantüm d’après des poèmes de Luisa Famos pour soprano et quatuor à cordes et Dämmerlicht sur des haiku écrits par lui-même pour soprano et orchestre. Heinz Holliger est récipiendaire de nombreux prix et distinctions tels le Prix de composition de l’Association Suisse des Musiciens, le Prix Léonie-Sonning de la Ville de Copenhague, le Prix des Arts de la Ville de Bâle, le Prix de Musique Ernst-von-Siemens, le Premio Abbiati de la Biennale de Venise, le Rheingau-Musikpreis, le Zürcher Festspielpreis parmi d’autres. Les enregistrements de ses œuvres et de ses interprétations ont reçu le Diapason d’Or, le Edison-Award et le Grand Prix du Disque. L’Université de Zurich l’a honoré en lui attribuant le titre de Docteur honoris causa. En 2015, il reçoit le Grand Prix Suisse de Musique, en 2016 il est nommé membre d’honneur de l’American Academy of Arts and Sciences et en 2017, il est distingué par le Prix Robert-Schumann de la Ville de Zwickau.

Prochains Concerts

Event Name Start Date
ASTRAHOLLIGER 1 février 2020
ASTRAHOLLIGER 31 janvier 2020
ASTRAHOLLIGER 30 janvier 2020
ASTRAHOLLIGER 28 janvier 2020

Concerts Passés

Event Name Start Date
TERRAHOLLIGER 23 janvier 2019
TERRAHOLLIGER 22 janvier 2019
TERRAHOLLIGER 19 janvier 2019
TERRAHOLLIGER 18 janvier 2019
TERRABARTÓK 26 novembre 2018
TERRABARTÓK 25 novembre 2018
COSMOSHOLLIGER 16 mai 2018
COSMOSHOLLIGER 15 mai 2018
COSMOSHOLLIGER 14 mai 2018
COSMOSHOLLIGER 13 mai 2018
COSMOSCHOSTAKOVITCH 8 décembre 2017
COSMOSCHOSTAKOVITCH 7 décembre 2017
PLANETHOLLIGER 28 septembre 2016
PLANETHOLLIGER 27 septembre 2016
PLANETHOLLIGER 26 septembre 2016