SWISS CHAMBER CONCERTS

Au tournant du siècle, pour la première fois de l’histoire de la Suisse, l’idée de créer un projet musical à l’échelle du pays est enfin devenue réalité. Sous la direction de Daniel Haefliger (Genève), Jürg Dähler (Zurich) et Felix Renggli (Bâle), la série des Swiss Chamber Concerts a été fondée en 1999, permettant pour la première fois la réalisation d’un cycle commun de concerts à Bâle, Genève, Lugano et Zurich. Grâce à des propositions de programmes innovantes et à des interprétations de premier ordre, les Swiss Chamber Concerts sont devenus en peu de temps un acteur culturel incontournable de la scène musicale. La programmation explore l’immensité du corpus de la musique de chambre sous toutes ses formes. La création est aussi au centre des préoccupations des trois directeurs artistiques qui ont, par des commandes régulières aux compositeurs suisses notamment, contribué de façon marquante à l’élargissement de ce répertoire.

SWISS CHAMBER SOLOISTS

En même temps que la structure nationale des Swiss Chamber Concerts se mettait en place, une nouvelle formation à géométrie variable rassemblant les meilleurs interprètes du pays a vu le jour: les Swiss Chamber Soloists. L’ensemble s’est rapidement fait une place de premier ordre sur le plan national et international. Nombreux sont les interprètes de renoms à avoir participé à ses programmes, comme Heinz Holliger, Thomas Zehetmair, Christophe Coin, Christoph Prégardien, Patricia Kopatchinskaja, et bien d’autres encore. Le répertoire des Swiss Chamber Soloists s’étend de la période baroque – interprétée sur instruments d’époque – à la musique moderne. L’ensemble a assuré une multitude de créations d’oeuvres qui lui sont pour la plupart dédiées. Dès l’année de sa naissance, les Swiss Chamber Soloists ont donné des concerts dans toute l’Europe, en Asie, en Australie et au Japon. D’innombrables critiques et enregistrements radio et CD attestent de l’excellence de leur réputation.

SWISS CHAMBER ACADEMY

SCC désire aussi soutenir la relève sous toutes ses formes. Ainsi, la formation et l’insertion professionnelle des jeunes musiciens leur tient particulièrement à cœur. C’est pourquoi Daniel Haefliger a fondé la Swiss Chamber Academy, lieu d’un intense travail d’enseignement et d’échange. Depuis sa création en 2014, les plus grands artistes de la discipline y ont enseigné: Rainer Schmid du Quatuor Hagen, Ruth Killius et Thomas Zehetmair du Quatuor Zehetmair ou encore Hatto Beyerle du Quatuor Alban Berg.
Dorénavant, l’Académie s’élargit triplement : par plusieurs sessions d’enseignement durant l’année académique, par l’intervention de grands musiciens autre que des quartettistes et par le renforcement d’un réseau européen – notamment en collaboration avec l’ECMA.
En 2018, l’Académie se concentre sur la musique de Robert Schumann et sera dirigée par le hautboïste, chef d’orchestre et compositeur Heinz Holliger, lauréat notamment du Prix Schumann de la Ville de Zwickau en 2017 comme du Grand Prix de la Musique Suisse en 2015.

SWISS CHAMBER CAMERATA

Le succès de l’Académie et les liens tissés lors des différentes éditions ont suscité la création d’une nouvelle Camerata qui s’adresse aux jeunes professionnels de toute la Suisse. Son but est d’établir un dialogue riche et approfondi entre les générations en associant lors d’un même concert les meilleurs étudiants postgrades avec des artistes mondialement reconnus. Ce nouvel ensemble permet ainsi aux musiciens prometteurs d’acquérir une expérience unique auprès des grands maîtres et vise des réalisations musicales du plus haut niveau. Il sert en outre de tremplin à leur future carrière en les valorisant et en les faisant connaître par le réseau national de concerts des SCC.

COMMANDES ET CREATIONS MONDIALES

Les fondateurs des Swiss Chamber Concerts ont mis un point d’honneur à offrir à la musique de notre temps un large espace. En dix-huit années, 140 œuvres ont ainsi été créées et diffusées lors de plus d’un demi millier de concerts en Suisse, en Europe, au Japon ou encore en Australie. Une place particulière a été donnée aux exécutions d’oeuvres de compositeurs comme Carter, Ferneyhough, Kurtág, Lígeti, Yun ou Zehnder, de même qu’à la commande et à la création d’oeuvres de compositeurs suisses tels Blank, Dayer, Dubugnon, Furrer-Münch, Gaudibert, Glaus, Gubler, Haubensak, Hefti, Holliger, Käser, Kelterborn, Kessler, Kyburz, Lehmann, Moser, Rosenberger, Roth, Schlumpf, Schnyder, Skrzypczak, Tognetti, Wyttenbach, Vassena ou Zimmerlin. SCC a ainsi significativement contribué à élargir le répertoire de musique de chambre en Suisse. Contrairement à une situation largement répandue, où une nouvelle œuvre n’est interprétée qu’une seule fois, la structure des SCC permet une large diffusion nationale. Les créations font en outre l’objet d’enregistrements radio ou de CDs diffusés par l’ensemble des institutions radiophoniques suisses.